Photographe mariage Aix-en-Provence A propos

A propos de moi, Colas, photographe de mariage :

Je suis Colas… comme Nicolas, mais sans le “Ni”. Ne me demander pas pourquoi, c’est comme ça ! Je suis photographe de mariage (vous l’aurez compris) et surtout, je suis curieux et passionné par de nombreuses choses. Je voyage beaucoup et d’ailleurs, j’ai eu l’occasion de pouvoir vivre à l’étranger plusieurs années. Ces destinations multiples m’ont beaucoup apporté.

Connaître les gens, s’intéresser à leur culture, leur histoire. Echanger et partager avec eux en toute simplicité. S’évader, se sentir libre et en être pleinement conscient. Se nourrir des petites choses simples de la vie, voila en effet ce qui motive mon quotidien. Ce sont toutes ces interactions qui me permettent de réaliser les photos présentées sur le site. Chacun des reportages réalisés, que ce soit pour un mariage, une séance photo de couple ou de famille, est fait avec la même franchise. Mêlant créativité et authenticité, je vous offrirai des images sincères de vous et de vos émotions.

Mon quotidien se compose à Marseille, là où je vie, en Provence. Accompagné de ma compagne, mon plus grand soutien, Liza et de notre belle aventure : notre fille Kayla.

” C’est une histoire qui parle d’amour. “

Pourquoi la photographie de mariage ?

Avant même de parler de photographie de mariage, il faut parler de photographie. Cette dernière m’est tombée dessus par obligation lorsque je faisais mes études en Histoire de l’Art. J’avais besoin de faire énormément de reproductions pour mes travaux de recherche mais je n’en pouvais plus de cette photocopieuse de la salle des archives qui était tout le temps en panne. Je me suis donc acheté un appareil photo numérique et ça a été la révélation. Je me suis formé en tant qu’autodidacte tout en poursuivant mes études. Puis, par le biais de belles rencontres j’ai pu progresser et, rapidement j’ai intégré la rédaction d’un quotidien régional.

Alors que tout se passait très bien quand un jour, une amie photographe, me demanda de la remplacer au pied levé sur l’un de ses mariages. Elle était malade et n’avait d’autre solution. En définitive, ce fut le début d’une nouvelle expérience riche d’enseignement et d’émotion, une expérience qui se poursuit depuis ce jour.

” C’est une histoire qui parle de vous. “

 

Ma philosophie de photographe de mariage :

Vous rapporter un documentaire photographique exceptionnel de votre mariage. Etant avant tout un photo-reporter, mon but est d’immortaliser de façon naturelle et créative les instants du mariage. Ces émotions seront archivées et serviront à vous remémorer ce jour et à les partager avec vos proches.

Lors d’un mariage, ce sont les mariés qui font les photos. Le résultat de mon travail dépend énormément de leur état d’esprit. C’est pour cela que je vous accompagne avec ma bonne humeur et en toute discrétion. Il m’est pour cela nécessaire de vous connaître mais aussi vous rencontrer. Savoir ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas est essentiel. J’ai besoin de créer avec vous une relation de confiance. Un mariage, c’est un travail d’équipe. Au même titre que vous avez besoin de moi pour conserver ce moment, j’ai tout aussi besoin de vous pour donner le meilleur de ma créativité dans mes photos. Je dois absolument répondre à vos attentes.

Le jour du mariage, je suis souvent bien plus que le photographe de votre mariage. La pression est parfois telle pour les mariés que je deviens celui vers lequel on se tourne quand une question n’a pas de réponse. Celui à qui on se confie lors d’un instant de doute. Il est donc très important que ce travail nous le fassions ensemble, main dans la main. Je vous garantie ainsi de vous fournir un souvenir de votre mariage qui vous émerveillera et qui vous rappellera la magie de cette journée.

Afin de donner le meilleur de moi-même, je ne prends qu’un nombre limité de mariage chaque année. Vous m’importez tous énormément. Il impératif que je puisse me consacrer pour chaque mariage avec la même énergie et la même disponibilité.

Si mon état d’esprit et ma façon de travailler fait écho en vous, si vous souhaitez davantage de renseignement, n’hésitez pas à venir vers moi. Je serai ravi de vous écouter ou de vous lire et d’apprendre à vous connaître sous le ciel bleu de Provence. Enfin, si vous avez toujours du mal avec mon prénom, souvenez-vous de la chanson : “Fais dodo Colas mon p’tit frère…”

 

” C’est une histoire vraie. “